5 λόγοι για να σταματήσετε να καταναλώνετε σουκραλόζη - SANTE PLUS MAG

0 61

Ceux qui surveillent leur alimentation par peur de prendre du poids ou de compromettre leur santé savent que le sucre agit tel un tueur silencieux. Pour lutter contre ses effets délétères, ils décident alors de se tourner vers des aliments hypocaloriques et des boissons “light” ou “sans sucre”. Souvent, ces produits considérés comme sains ont le mérite de faire baisser la balance calorique. Seulement, ses substituts de sucre ne semblent pas être l’idéal pour faire le plein d’antioxydants, de fibres, de vitamines et de minéraux. Dans cet article, découvrez 5 raisons pour lesquelles il est préférable d’éviter de consommer du sucralose. 

Qu’est-ce que le sucralose ?

Le sucralose est un édulcorant artificiel intense autorisé en France depuis 2004. Utilisé comme substitut du sucre par ceux qui souffrent du diabète, le sucralose est un dérivé chloré du saccharose. Ainsi, pour fabriquer du sucralose, plusieurs étapes sont requises afin de remplacer les trois groupes hydrogène-oxygène du sucre par des atomes de chlore. En sus, cet édulcorant de synthèse a un pouvoir sucrant jusqu’à 600 fois plus élevé que le sucre raffiné. Toutefois, il n’a aucun bénéfice énergétique ou nutritionnel et n’apporte aucune calorie à l’organisme. Aujourd’hui, l’utilisation du sucralose est autorisée dans la préparation de pâtisseries, de desserts, de produits laitiers, de chewing-gums et de boissons diététiques. Aux États-Unis, le Splenda est le produit à base de sucralose le plus utilisé dans les produits industriels. D’après une μελέτηle sucralose est l’édulcorant artificiel le plus consommé dans le monde. Soluble dans l’éthanol, le méthanol et l’eau, il peut facilement être incorporé dans des produits gras ou des boissons alcoolisées. À contrario, l’aspartame et la saccharine ne bénéficient pas de la même facilité d’utilisation et leur place est plus limitée dans les produits commercialisés en grande surface. 

Quels sont les dangers potentiels ? 

Les dangers du sucralose. Source : DR.

1. Il favorise le diabète

Σύμφωνα με ένα μελέτη που δημοσιεύθηκε στο περιοδικό Φροντίδα Διαβήτη, la consommation de sucralose favorise le diabète. En effet, une consommation quotidienne de boissons light serait associée à un risque élevé de syndrome métabolique et de diabète de type 2. Dans ce sens, les chercheurs considèrent que le sucralose fait partie des déclencheurs du diabète puisqu’il augmente le taux de glucose dans le sang et diminue la sensibilité à l’insuline. Rappelons qu’il existe des signes qui montrent que votre glycémie est trop élevée et qu’il va falloir réduire votre apport de sucre pour éviter de souffrir d’un diabète. 

2. Il augmente le risque de souffrir du syndrome du côlon irritable ou de la maladie de Crohn

Il y a quelques années, le chercheur Xi Qin, de la New Jersey Medical School, a établi un πόρισμα troublant : la consommation de sucralose serait susceptible de causer les symptômes du syndrome du côlon irritable ou la maladie de Crohn. Sur une période de 20 ans, le Dr Qin a évalué l’augmentation des cas de colopathie fonctionnelle chez les résidents de l’Alberta au Canada et il a découvert que ceux qui consommaient du sucralose avaient plus de risques d’en souffrir. En réalité, le sucralose aurait un effet néfaste sur les bactéries intestinales et semble être corrélé à certaines maladies inflammatoires de l’intestin. Επιπλέον, α μελέτη récente parue dans Φλεγμονώδεις νόσοι του εντέρου indique que l’utilisation d’édulcorants artificiels double le risque d’être atteint de la maladie de Crohn et accentue les symptômes de ceux qui souffrent de conditions pro-inflammatoires. Il semblerait que le sucralose puisse favoriser les ballonnements et affecter le système digestif

3. Il endommage la flore intestinale 

Πολλά σπουδές ont mis en avant les effets néfastes du sucralose sur la santé intestinale. D’après les conclusions, le sucralose engendrerait une diminution des bonnes bactéries intestinales et une augmentation des mauvaises bactéries

4. Il peut engendrer des composés toxiques 

Σύμφωνα με ένα Επιστημονική Έρευνα δημοσιεύθηκε στο Χημεία τροφίμων, le sucralose peut dégager des substances toxiques lorsqu’il est réchauffé. “La prudence s’impose dans l’utilisation du sucralose comme édulcorant lors de la cuisson de produits alimentaires contenant du glycérol ou des lipides”, indiquent les chercheurs. En sus, une μελέτη révèle que la cuisson à température trop élevée de produits contenant du sucralose peut générer des chloropropanols, des composés potentiellement toxiques. 

5. Il entraîne une prise de poids 

Alors que plusieurs personnes pensent que les édulcorants artificiels aident à mincir, un Essai de 18 mois publié dans le New England Journal of Medicine vient contredire cette croyance. Les chercheurs ont suivi 641 enfants qui buvaient chaque jour soit une boisson diététique contenant du sucralose et de l’acésulfame-K, soit une boisson sucrée. À la fin de la période d’étude, les deux sous-groupes ont constaté un gain de poids. En sus, ceux qui prenaient une boisson sucrée ont pris un kilo de plus que les autres, une différence qui reste peu significative mais prouve que les boissons diététiques peuvent entraîner une prise de poids. 

Quels sont les produits qui peuvent contenir du sucralose ? 

De nombreux produits que nous consommons contiennent du sucralose. 

Les aliments contenant du sucralose. Source : DR.

Cet additif alimentaire a été autorisé par la Commission européenne et peut s’incorporer dans les aliments et boissons suivantes : 

  • Les boissons diététiques
  • Les jus et les sirops sans sucre
  • Les sauces industrielles
  • Les chewing-gum
  • Les barres chocolatées sans sucre
  • Les pâtisseries allégées en sucre
  • Les shakes, poudres et barres protéinés 
  • Les glaces sans sucre
  • Les produits laitiers allégés
  • Les pop-corn
  • Les yaourts et glaces sans sucre
  • Les bonbons et pastilles sans sucre
  • Les eaux pétillantes
  • Les dentifrices

Sucralose, stevia ou aspartame ?

Le sucralose est utilisé dans les produits sans sucre et allégés. Commercialisé comme un substitut de sucre sans calories, il peut aider à perdre du poids selon certains, bien que cette hypothèse reste controversée. 

La Stévia est une plante verte originaire d’Amérique du Sud. Ses feuilles contiennent des stéviosides et des rebaudiosides. Ces molécules dépourvues de glucose ont un pouvoir sucrant supérieur à celui du sucre raffiné. Contrairement à l’aspartame, la stévia n’a pas d’effets secondaires reconnus comme les autres édulcorants artificiels. Une μελέτη που δημοσιεύθηκε στο περιοδικό Όρεξη a évalué l’impact de la stévia, du saccharose et de l’aspartame. Les résultats ont montré que les personnes qui utilisaient de la stévia pour sucrer leurs mets avaient moins faim entre les repas. “La stévia réduisait considérablement les taux de glucose après les repas par rapport à ceux qui consommaient du sucre ou de l’aspartame”, ont conclu les chercheurs. En réalité, la stévia aiderait à stabiliser la glycémie et à prévenir le diabète.

Περαιτέρω, l’aspartame est un édulcorant qui a des effets néfastes pour l’organisme. Très populaire, ce substitut de sucre s’incorpore dans de nombreux produits industriels. Mais plusieurs σπουδές attestent de sa dangerosité et mettent en avant une corrélation positive entre sa consommation et le risque de diabète, de maladie cardiaque, d’anxiété et de prise de poids. De ce fait, il semblerait qu’au même titre que le sucralose, l’aspartame est à éviter pour prendre soin de sa santé. Ainsi, il est nécessaire de bien lire les étiquettes des produits que vous achetez pour ne pas tomber dans le piège et mettre à mal votre organisme. 

Quelles sont les alternatives à ces édulcorants ? 

Fort heureusement, il existe des alternatives saines qui aident à remplacer le sucre : 

  • Stevia 

La stévia est un édulcorant naturel connu sous le nom d’herbe douce. Recommandée pour les diabétiques, elle apporte un goût sucré sans faire monter la charge calorique d’une boisson ou d’une préparation culinaire. Elle peut être utilisée en pâtisserie et résiste bien à la cuisson. 

  • Γεια σου 

Le miel est chargé d’antioxydants, de vitamines et de minéraux et offre une panoplie de bienfaits à l’organisme. Apportant de la douceur au thé, au yaourt ou encore au lait, il a une charge glycémique inférieure à celle du sucre

  • Le sirop d’érable

Le sirop d’érable est πλούσιο σε αντιοξειδωτικά et peut être utilisé pour faire des crèmes, pour préparer des biscuits, des gâteaux ou encore des glaces. 

  • Le sucre de coco

Le sucre de coco provient de la sève séchée du cocotier. Contenant des vitamines et des minéraux, il apporte à l’organisme des acides gras à chaîne courte, des polyphénols, des fibres, ainsi que des antioxydants.

  • La mélasse

Provenant du sucre de canne brut, la mélasse est un liquide sirupeux qui aide à sucrer diverses préparations culinaires. Grâce à sa teneur élevée en polyphénols, la mélasse prodigue des vertus considérables au corps.

Cet article est apparu en premier sur https://www.santeplusmag.com/5-raisons-de-ne-plus-consommer-de-sucralose/

Σχολιάστε