Πίσω από τα παρασκήνια της εξαιρετικά διπλωματικής κηδείας του Idriss Déby - Jeune Afrique

0 86

Les obsèques d’Idriss Déby ont lieu ce vendredi 23 avril à N’Djamena. Jeune Afrique vous emmène dans les coulisses de ce dernier hommage qui, entre Emmanuel Macron, Mahamat Idriss Déby et les présidents du G5 Sahel, prend des airs de sommet diplomatique.


Plusieurs chefs d’État et représentants d’institutions internationales ont fait le déplacement à N’Djamena ce vendredi 23 avril pour les obsèques d’Idriss Déby Itno. Les présidents Faure Gnassingbè, Alpha Condé, Félix Tshisekedi ή Φαουστίν-Αρχάγγελος Τουαντέρα étaient ainsi présents place de la Nation pour rendre hommage au maréchal.

Από την άλλη πλευρά, Paul Biya et Ali Bongo Ondimba se sont faits représenter, respectivement par leur ministre délégué à la Défense, Joseph Beti Assomo, et par la Première ministre, Τριαντάφυλλο Christiane Ossouka Raponda. Les chefs d’État membres du G5 Sahel, eux, étaient déjà sur place la veille, tout comme Εμμανουήλ Macron. Dès son arrivée, le président français, qui avait appelé mardi Hinda Deby Itno, la première dame, s’est entretenu avec le fils du défunt, Mahamat Idriss Déby, désormais président du Comité militaire de transition (CMT) qui dirige le pays.

Le président français Emmanuel Macron salue le président mauritanien Mohamed Ould El Ghazouani aux côtés du président nigérien Mohamed Bazoum après une rencontre avec les dirigeants africains des pays du Sahel la veille des funérailles du président tchadien Idriss Déby à N’Djamena, au Tchad, le 22 avril 2021.

Le président français Emmanuel Macron salue le président mauritanien Mohamed Ould El Ghazouani aux côtés du président nigérien Mohamed Bazoum après une rencontre avec les dirigeants africains des pays du Sahel la veille des funérailles du président tchadien Idriss Déby à N’Djamena, au Tchad, le 22 avril 2021. © Christophe Petit Tesson/Pool via REUTERS

Emmanuel Macron a ensuite rejoint ses homologues Μοχάμεντ Μπαζούμ, Bah N'Daw et Mohamed Ould Ghazouani, ως Moussa Faki Mahamat, le président de la commission de l’UA, pour faire un point avec eux sur la transition tchadienne. Faki Mahamat s’était entretenu en tête à tête le 21 avril avec Mahamat Idriss Déby, lequel avait également reçu, le même jour, Mahamat Saleh Annadif, le représentant spécial des Nations unies pour l’Afrique de l’Ouest et le Sahel.

Pas de retrait des troupes tchadiennes au Sahel

Le chef du CMT avait déjà multiplié le même jour ainsi que la veille les entretiens avec les principales personnalités tchadiennes : responsables de partis, présidents d’institutions, anciens Premiers ministres (Delwa Kassiré Coumakoye, Haroun Kabadi, Emmanuel Nadingar, Kalzeube Pahimi Deubet, Albert Pahimi Padacké) ou encore l’ex-président Goukouni Weddeye.

Cet article est apparu en premier sur https://www.jeuneafrique.com/1159910/politique/tchad-dans-les-coulisses-des-obseques-tres-diplomatiques-didriss-deby/

Σχολιάστε