Τα οφέλη του τσαγιού από βότανα από κεράσι - SANTE PLUS MAG

0 31

Le cerisier est le fruitier préféré des enfants et des gourmands ! Sa floraison odorante apparaît en mai. Puis ses bales juteuses mûrissent de juin à la mi-juillet et selon les espèces et variétés, sont jaunes, rouges, acidulées ou très sucrées. Toutes, cependant, possèdent des pédoncules aux mêmes propriétés. Ces derniers contiennent des sels de potassium aux vertus diurétiques, des tanins et des mucilages.

Leurs utilisations

Connues pour leur effet diurétique depuis longtemps et utilisées en phytothérapie, les queues de cerises ont également un effet draineur et dépuratif général sur l’organisme. Elles font partie des astuces naturelles qui favorisent l’élimination des toxines accumulées et des déchets, pour renforcer l’action du foie et des reins. On les recommande donc en cas d’insuffisance rénale légère, d’inflammation des voies urinaires et de cystite. Elles agissent également en cas d’œdème et dans les traitements visant à faire perdre du poids. Elles sont d’ailleurs classées parmi les « plantes minceur ». La décoction de queues entières, à raison de 50 g par litre d’eau, se fait bouillir pendant 10 min. Pour l’infusion, moins forte, on fait tremper en premier 20 à 30 g de queues de cerise (environ 1 cuillère à soupe) toute la nuit dans de l’eau froide pour les ramollir, puis il est conseillé de les laisser infuser dans 1 litre d’eau bouillante pendant 10 min avant de filtrer. Son goût est légèrement fruité mais aussi acide, ce qui peut ne pas convenir à tous les palais. Dans le commerce, on trouve également des sachets de poudre de queues de cerise, plus faciles à préparer en infusion. Cette dernière se prend, en général, matin, midi et soir après les repas.

Si vous avez un cerisier au jardin, pensez à cueillir le fruit avec son pédoncule, en tenant ce dernier et la tige qui le porte, pour ne pas arracher le bouquet entier si toutes les cerises ne sont pas mûres.

100% SAIN

Sans contre-indications connues, les queues de cerise peuvent s’utiliser de façon ponctuelle, en forme de cures, ou de façon prolongée sans aucun effet toxique à craindre à long terme. Par précaution, les femmes enceintes ou allaitantes doivent néanmoins demander conseil au préalable à leur médecin. 

Quid des autres plantes dépuratives ?

Pour une détox complète et une action drainante efficace, certaines plantes sont tout indiquées. Menthe, curcuma, piloselle, anis vert, mélisse, thym, feuilles d’artichaut, pissenlit, reine des prés, verveine, ortie, réglisse, radis noir ou romarin, leurs principes actifs leur octroient des propriétés bénéfiques pour le foie, des fonctions d’élimination si l’on cherche une action anti-cellulite ou que l’on souhaite perdre du poids et retrouver un ventre plat et même certains bienfaits pour stimuler les défenses du système immunitaire. Leurs propriétés impliquent par ailleurs la stimulation de la digestion, des propriétés diurétiques utiles pour lutter contre la rétention d’eau et les ballonnements, une régulation du transit pour soulager la constipation ou encore un meilleur confort urinaire. 

Elles peuvent être consommées sous forme de thés et tisanes ou en infusion à filtrer avant de se servir. Il est en revanche conseillé de vérifier toute contre-indication de ces décoctions avant de procéder à leur consommation. En cure par exemple, le pissenlit est contre-indiqué aux personnes souffrant de troubles rénaux sévères ou de maladies cardiaques.

Cet article est apparu en premier sur https://www.santeplusmag.com/les-bienfaits-de-la-tisane-de-queues-de-cerises/

Σχολιάστε