"Η Air Senegal θα εδραιώσει τη θέση μας ως περιφερειακός κόμβος" - Jeune Afrique

0 54

Le ministre sénégalais du Tourisme et des Transports aériens, Alioune Sarr, à Dakar en juin 2021.

Ο Υπουργός Τουρισμού και Αεροπορικών Μεταφορών της Σενεγάλης, Alioune Sarr, στο Ντακάρ τον Ιούνιο του 2021. © Sylvain Cherkaoui για την Jeune Afrique

Après une « annus horribilis » due à la pandémie, le ministre sénégalais du Tourisme et du Transport aérien aligne avec confiance les projets : nouvelles liaisons aériennes à l’international, réfection de treize aéroports nationaux, complexes hôteliers haut de gamme…


Depuis les débuts de la pandémie de Covid-19, en 2020, le ministre Alioune Sarr n’est pas à la fête. N’a-t-il pas la charge de deux secteurs qui ont été frappés de plein fouet par les retombées de ce séisme sanitaire : le tourisme et le transport aérien ?

Dans les semaines qui ont suivi le « lockdown » adopté par le Sénégal en mars 2020, la fréquentation de l’aéroport international Blaise-Diagne (AIBD) a brutalement chuté, tandis que les pertes engrangées par la compagnie nationale, Air Sénégal SA, ont, à l’inverse, atteint des sommets.

Quinze mois plus tard, alors que la campagne de vaccination progresse dans les pays connectés au pays de la Teranga, Alioune Sarr peut envisager l’avenir avec

Cet article est apparu en premier sur https://www.jeuneafrique.com/1194268/economie/alioune-sarr-air-senegal-confortera-notre-position-de-hub-regional/

Σχολιάστε